CONVIVIALITÉ AU TRAVAIL - Dactyl Bureau
Photo by Sajjad Hussain M from Burst

Déjà en pleine expansion depuis plusieurs années, la convivialité au travail devient un moteur essentiel de l’entreprise en cette période de crise sanitaire prolongée. Elle fait partie des éléments nécessaires à l’amélioration de la qualité de vie au travail. Ainsi dans sa définition exacte, la convivialité correspond à la « capacité d’une société à favoriser des personnes et des groupes qui la compose ».

Elle permet de remettre l’humain au cœur de l’entreprise et permet de redonner du sens au travail. Ces facteurs seront des leviers pour la Qualité de Vie au Travail (QVT). De nombreux enjeux découlent de cette convivialité tant au niveau des salariés que pour l’entreprise.

Enjeux du côté salarié :
  • Sentiment de reconnaissance
  • Diminution du stress au quotidien
  • Sentiment de pouvoir être soi-même
  • Des relations de travail plus authentiques
Enjeux du côté entreprise :
  • Conditions & relations de travail plus efficaces et plus créatives
  • Développe le respect, la considération, l’ouverture, la reconnaissance, le goût du contact et l’attention de l’autre
  • Facilite le dialogue et fluidifie les échanges
  • Améliore l’image de l’entreprise

La QVT est un réel levier pour la convivialité au travail. Sachant que seulement 2 Français sur 3 éprouvent un sentiment d’appartenance à leur entreprise. Il y a de nombreux efforts à faire des deux côtés afin d’améliorer ce chiffre et la QVT peut permettre d’y arriver.

La QVT « désigne et regroupe sous un même intitulé, les actions qui permettent de concilier à la fois l’amélioration des conditions de travail pour les salariés et la performance globale des entreprises, d’autant plus que leurs organisations se transforment ». Il existe sûrement autant de type de QVT qu’il existe de salariés.

Cependant, il est possible d’identifier 3 grands thèmes qui sont :
  • Les conditions d’emploi et de travail
  • La capacité d’expression et d’action
  • Le contenu du travail

L’ensemble de ces thèmes donne un aperçu global de la perception de QVT par les salariés.

Cependant en période de crise sanitaire, de confinement, de couvre-feu et du retour au télétravail pour un grand nombre de salariés. La QVT évolue avec la situation que vive les entreprises et leurs collaborateurs. On voit alors émerger de nouveaux modes de fonctionnement et de communication.

Si au départ la QVT s’inscrivait dans un besoin d’appartenance et d’estime, aujourd’hui, le constat est plus primaire. Elle va das certains cas renforcer ou au contraire diminuer le sentiment d’appartenance selon les salariés. En fonction de leur perception de la QVT, certains souhaiteront se battre pour gagner en productivité et maintenir le cap, alors que d’autres vont totalement décrocher.

Les managers devront revoir leur stratégie managériale en ayant une vraie réflexion avec les salariés sur :
  • Comment s’adapter aux nouvelles organisations ?
  • Comment améliorer et adapter les conditions de travail ?
  • Comment éviter l’isolement des salariés ?
  • Comment maintenir le moral des salariés ?
  • Comment communiquer, quel niveau d’informations transmettre?
Partager avec :